Soirée hockey sur glace

Jeudi soir nous avons eu l’occasion d’aller voir l’équipe de hockey de Tampere jouer contre Ilves. En voilà une bonne idée ! Ici, c’est le hockey le sport national, pas le foot. Bah oui, étant donné qu’il fait entre 0 et -30 un peu partout dans le pays 4 mois par an, on imagine mal les p’tits malins du ballon rond courir comme des lapins sur les blanches pelouses…

Nous partons donc joyeusement en direction du stade, discutant notamment des règles de ce sport qui nous étaient parfaitement inconnues… En réalité on ignorait même l’emplacement de la patinoire, c’est pour dire.

Après un trajet en bus légèrement agité (Pierre Louis, je comprend pas pourquoi on te fait confiance pour le trajet, à chaque fois tu te plantes, et nous on en redemande ! ^^), nous finissons par trouver la bonne entrée, et nous nous sommes assis avec 30 minutes d’avance dans la patinoire.

00003

Grave erreur en vérité. Les finlandais, eux, arrivent au match au dernier moment, et c’est bien normal parce que ça commence par la présentation des joueurs. Elle se fait d’abord sur les 4 écrans géants placés en cube au dessus de la glace. Chaque joueur à le droit à sa petite vidéo d’intro avec une pause de beau gosse, un genre de mélange entre la pub pour shampoing (parce qu’ils le valent bien) et celle pour le dentifrice dents blanches extra brillantes (haaaaaaaa mes yeux !). L’ensemble est orchestré avec fougue par le speaker, finnois only évidemment. Cette intro est suivi de leur échauffement puis de leur entrée sur le terrain pour le match.

Niveau ambiance, c’est pas mal, et très simple : il faut huer les extérieurs quand ils rentrent sur la glace, et applaudir quand ce sont les locaux (ha oui, vous avez deviné, on était dans la tribune des locaux). Les gradins étaient pleins et à peu près séparés en deux camps derrières les buts, les côtés étant neutres. Prudents, nous nous sommes gardés de prendre parti trop vite, ce que nous n’avons pas regretté par la suite. En revanche, pas d’animosité entre les supporters. Nous avions d’ailleurs la joie d’avoir juste derrière nous l’incarnation de la castafiore finlandaise, qui n’a eu cesse de hurler, que dis-je, de vociférer « AAALLLEEEEAA ILVES ! » (Allez Ilves, pour ceux qui n’auraient pas compris :-) ) pendant tout le match (je vous rappelle qu’on était quand même dans la tribune de Tampere).

00004

Rentrons à présent dans le vif du sujet. Avis au âmes sensibles : le hockey, c’est pas un sport de lopette ! 12 joueurs qu’on jette dans une arène de glace avec pour objectif premier de mettre le palet dans le but adverse à l’aide d’une crosse. Je ne suis pas encore certain qu’il y ait d’autres règles… Tout est permis, ou presque, et autant dire que ça cogne dur. On se rentre dedans, on se pousse, on se « tamponne » contre la paroi en plexi (rien que d’entendre le bruit moi j’avais mal pour eux), on casse sa crosse de temps en temps, et plusieurs fois par match on commence une baston en bonne et due forme, après laquelle on va en taule (oui oui, ça s’appelle la prison) si on pousse le bouchon un peu trop loin.

Pas de temps mort, même pas pour changer de joueurs. Il y a des changements toutes les 5 minutes mais les joueurs sautent directement par dessus la rambarde pour rentrer dans l’arène. Hors de question d’arrêter le jeu. Ça fait un peu kamikaze mais ça donne un bon rythme. Du coup c’est très sympa à suivre, enfin il faut quand même réussir à repérer le palet, ce qui est loin d’être évident pendant toute la durée du match.

Niveau suspense on a connu mieux, Tampere s’étant pris une déculotté pendant une grande partie de la rencontre (5-0 avant de remonter à 5-2), malgré un niveau de jeu équilibré. Autant dire que les supporters ne la ramenaient pas trop, à part la castafiore, toujours assise derrière nous, qui n’en a que hurlé davantage pour le plus grand plaisir de nos tympants. Et un match, ça dure longtemps, 3 tiers temps de 20 minutes avec 20 autres minutes de pause entre chaque, histoire d’aller acheter du carburant : pop corn, glaces, sodas, etc.

Au final un bien bon moment, à refaire certainement car le niveau est très bon en finlande (à ce qu’il paraît), et l’ambiance très sympa.

3 Responses to this post.

  1. Papa's Gravatar

    Posted by Papa on 12.09.09 at 15 h 38 min

    Il manque la photo de la Castafiore
    Super moment François !

  2. francois's Gravatar

    Posted by francois on 12.09.09 at 15 h 38 min

    C’est vrai, mais bon elle était accompagnée par un gars plutôt costaud donc on a pas trop cherché les problèmes :-)

  3. Lulu's Gravatar

    Posted by Lulu on 12.09.09 at 15 h 38 min

    Et comment tu dis « Allez Tampere » en finois?

    Lulu (IBM).
    (Je précise maintenant, vu que je vois avec tristesse que tu en as 2..!)

Respond to this post