Helsinki

Et voilà, la dizaine de jours passés avec Lauriane en Finlande s’est écoulée (snif), et il est temps pour moi de vous faire un réçit de nos deux petits séjours à Helsinki et Turku.

Et c’est parti pour Helsinki, capitale de la Finlande ! Un peu d’histoire pour commencer, parce qu’un peu de culture n’a jamais fait de mal à personne (allez, soupirez pas déjà, ‘zallez voir c’est sympa quand même).


Agrandir le plan


Helsinki, c’est l’histoire d’un marais devenu capitale. La cendrillon des cités finlandaises quoi, avec les Russes dans le rôle du prince charmant. Les Russes ?! Où ça les Russes ? Et ben partout, en fait. La Finlande n’est indépendante que depuis 1918. Auparavant, le terrain était occupé par les Suédois, puis par les Russes, et vous devinez bien qu’entre les deux ça s’est pas joué à la belotte. Lors la guéguerre entre les deux puissances début 19eme, les buveurs de vodka l’emportèrent et le Tsar de l’époque s’est mis en tête de changer la capitale du duché de Finlande, Turku, pour Helsinki, qui à l’époque n’était rien d’autre qu’un patelin paumé dans un marais accompagné d’une forteresse militaire installée sur des petites îles de la baie. Balèze, la forteresse, hein. Une forteresse avec des milliers de soldats, pour arrêter les Russes. Balèze mais complètement inefficace, puisque qu’ils ont même pas eu à se fouler pour s’en emparer.

Du coup la ville est relativement récente, ne vous attendez donc pas à y trouver des tonnes de monuments et de vieilles bâtisses comme dans les autres grandes capitales européennes. L’une des particularités d’Helsinki est d’ailleurs son gigantesque bazar architectural. Aucune harmonie, et une identité un peu difficile à saisir. De la brique au béton en passant par le bois, du néogothique aux styles ultra-modernes, on y trouve de tout.

Passons au voyage en lui même. Deux jours, dont un de pluie (la poisse !), du train, beaucoup de marche, un peu de bateau, très sympa. Mis à part quand même la galère pour trouver à manger, vu que le resto c’est pas la spécialité locale, ainsi que la ville déserte le dimanche soir (ça fait capitale, mais pas trop).

Mention spéciale pour Suommenlina, la forteresse mentionnée précédemment (dédicace à ceux qui lisent les posts en diagonale…). Sous le soleil, c’est tout simplement magnifique, la mer d’un bleu plus bleu que le bleu de tes yeux (haaaa le romantisme à la française),des vieux bâtiments tout zolis, des maisons en bois, des maisons de hobbits aussi (pour ceux qui aiment passer la tondeuse sur le toit), le pied quoi.

Deuxième mention spéciale pour l’église dans le granit gris, qui comme son nom l’indique est construite dans un bloc de la dite roche. Intérieur circulaire, toit en bois, accoustique parfaite, un ensemble très original mais tellement réussi !

Allez, je vous laisse vous rincer la rétine avec les photos. Si vous avez des questions sur Helsinki et sur les photos, je suis tout ouï :-)

5 Responses to this post.

  1. Gruik's Gravatar

    Posted by Gruik on 07.10.09 at 17 h 20 min

    Et à part nous faire un cours sur l’influence des poupouchevs sur l’architecture locale des bouffeurs de rollmops, qu’y a-t-il dans ce fucking article? Même pas de vraies boutades!

    je suis terriblement frustré. Autant qu’un étudiant d’école de commerce qui fait moins de 2000 mètres au stupide jeu Facebook Paf le chien.

  2. francois's Gravatar

    Posted by francois on 07.10.09 at 17 h 20 min

    Mouuuahahahahahaha quel naz… J’ai fait 900 mètre moi. Qui dis moins ?

    Pas de vraie blague, soit, mais il faut bien attirer le chaland, et à part la publicité de bas étage, je vois pas.

    Bon, sans rancune, promis la prochaine fois je mettrai « calembour » sur l’annonce Facebook pour éviter toute frustration…

  3. Lulu's Gravatar

    Posted by Lulu on 07.10.09 at 17 h 20 min

    Très intéressante ta description d’Helsinki petit Flamby!
    Vraiment.
    Mais moi j’ai une autre question, et comme on peut pas commenter tes photos, je le fais ici: quelle est cette sorte de grotte, contenant vraisemblablement une sorte de piscine à l’eau… douteuse, que l’on trouve sur ton album « école »?

    Merci d’avance pour votre réponse cher Mr G.

  4. Lulu's Gravatar

    Posted by Lulu on 07.10.09 at 17 h 20 min

    PS: moi aujourd’hui j’ai réussi à faire faire 1 mètre à Paf le chien.
    -> qui dit moins: moi!

  5. francois's Gravatar

    Posted by francois on 07.10.09 at 17 h 20 min

    Haaaaaalalalulu je savais bien que quelqu’un pouvait effectivement faire moins que moi à paf le chien.

    Je te demanderai de bien vouloir consulter un ophtalmo, ma chère, parce que si c’est bien la photo à laquelle je pense, il ne s’agit pas d’une piscine mais d’un terrain de floorball (sorte de streethockey mais sans les rollers) situé dans l’abri anti-atomique de l’université :D

    Si tu veux en savoir plus regarde ici : http://francois.tribuddg.fr/?p=22

Respond to this post